Comment se démaquiller convenablement

Le maquillage fait partie de la vie des femmes, dans le monde entier. Il ne s’agit pas d’utiliser les produits pour être belle, car même les plus belles femmes se maquillent aussi. L’utilisation des techniques relève plus d’une question d’uniformisation de certains points du visage, pour passer un air de soin et de santé.

Bien entendu, le maquillage sert, aussi, à dissimuler les problèmes de peau, les marques sur le visage et les détails d’expression, comme les rides. Le plus important est de savoir que le maquillage est courant, il mérite, donc encore, plus d’attention, car s’il pose des problèmes, des milliers, voire des millions, de personnes seront touchées.

Qu’est-ce qui peut causer des problèmes de maquillage ?

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de problèmes de peau dans la zone de maquillage, comme une mauvaise alimentation, par exemple. Le manque de nutriments nécessaires à l’organisme ou l’excès d’encas dispensables peuvent provoquer un processus qui entraînera des désagréments dans tout le corps, et pas seulement sur le visage.

Un système désordonné par une mauvaise alimentation devient faible, il est, donc, très probable que le fait de ne pas se démaquiller à la fin de la journée provoque l’obstruction des pores et, par conséquent, l’apparition de points noirs, de boutons et d’irritations.

Attitudes qui contribuent à améliorer l’apparence de la peau

S’hydrater est une attitude importante pour maintenir la santé de l’organisme. La quantité d’eau nécessaire varie d’une personne à l’autre. Le minimum recommandé est de deux litres d’eau par jour, mais n’oubliez pas que de nombreux aliments proposent, déjà, de l’eau, et sont donc, déjà, inclus dans la facture.

Il est essentiel d’avoir une alimentation équilibrée. L’objectif de donner à votre corps ce dont il a besoin pour rester pleinement actif peut être atteint avec les bons aliments. Un système bien nourri se défend mieux et votre peau vous en remerciera.

Le nettoyage de votre peau est la touche finale pour y parvenir. Le maintien d’une routine quotidienne de nettoyage est le moyen de se débarrasser des résidus de maquillage. Le fait de garder votre visage propre en permanence empêche les pores de se refermer et de vous causer des problèmes.

Comment nettoyer la peau quotidiennement ?

Le plus courant est l’utilisation de savon, mais certains de ces produits peuvent dessécher la peau, provoquant l’effet inverse de celui prévu. Les savons spécifiques pour le visage sont les meilleures options. Des hydrantes et des exfoliants complètent le nettoyage.

Soins à apporter lors du démaquillage

Le visage et le cou doivent être lavés, avec un produit conçu pour un nettoyage en profondeur du visage. Les astringents, les lotions et les crèmes hydratantes sont importants. Utilisez des produits adaptés à votre type de peau, sinon le nettoyage ne sera pas efficace.

L’exfoliation permet d’éliminer les cellules mortes et les débris de la peau. Après l’exfoliation, la peau peut être irritée, l’hydratation suffit à résoudre le problème et à améliorer, immédiatement, l’apparence du visage.

Un réflexe au quotidien

Ce n’est pas comme si on ne nous l’avait jamais dit : que se soit le dermatologue ou bien l’esthéticienne, tous deux s’escriment régulièrement à mettre en avant les bienfaits d’un démaquillage quotidien à l’aide de produits adaptés. Bien sûr, ce n’est pas dramatique s’il vous arrive de temps à autre de vous coucher sans vous démaquiller. Mais sachez qu’à long terme, l’absence d’un démaquillage quotidien associé à l’excès de sébum entraîne la formation de comédons, l’accélération de l’apparition des rides, le teint se brouille, grisonne, en bref s’asphyxie. Aussi, l’idéal est de procéder à un soin bi,-quotidien. Le nettoyage du visage le matin, essentiel pour préparer la peau au maquillage et capital le soir, pour enlever les impuretés (et ce même si vous ne portez pas de maquillage). D’ailleurs, les démaquillants possèdent, aujourd’hui, plusieurs fonctions qui consistent non seulement à nettoyer la peau, mais aussi à l’adoucir et l’assouplir.

Dans tous les cas, rien ne sert d’appliquer une crème hydratante ou anti-rides sur une peau qui n’a pas été préalablement nettoyée ou démaquillée.

Votre palette de démaquillage

Peau saine, teint de pêche et regard de velours…Si nous sommes de plus en plus nombreuses à  nous maquiller, nous sommes, également, de plus en plus exigeantes sur les produits proposés.

Aujourd’hui, les démaquillants sont élaborés pour nettoyer en douceur aussi bien le visage, les yeux que les lèvres. Ils sont composés de principes hydratants, tonifiant, rafraîchissants, d’éléments nutritifs voire même d’actives anti-rides plus ou moins dosés selon le type de peau (normale, mixte, grasse ou sèche et sensible).  Mais ce qui est séduisant, c’est surtout la diversité offerte en termes de texture et de conditionnement.

Les démaquillants de la peau

Pour le démaquillage de la peau, vous avez le choix entre :

  • Les laits : classiques mais indémodables, les laits démaquillants sont disponibles, aujourd’hui, en flacons pompes, respectent le film protecteur de la peau et satisfont les adeptes des textures crémeuses et lactées. Ils sont, particulièrement, recommandés pour les peaux normales, mixtes, matures et sèches, souvent tiraillées par un manque de sébum. Les laits sont les plus à même de procurer une sensation de confort.
  • Les eaux : elles sont parfaites si vous êtes pressées puisqu’elles nettoient et tonifient en un seul geste, ne se rincent pas, tout en laissant sur la peau une agréable sensation de fraîcheur. Elles sont, généralement, adaptées à tous les types de peaux même les plus sensibles.
  • Les gels et crèmes : particulièrement recommandés aux peaux mixtes et grasses, ils nettoient le visage avec une véritable impression de pureté. Bien rincer après utilisation.
  • Les mousses : faciles d’utilisation, elles ont un effet plus asséchant et sont, donc, toutes destinées aux peaux grasses et acnéiques. Elles s’utilisent en émulsion sur une peau humide contrairement aux laits.
  • Les pains dermatologiques : classiques mais efficaces, ils apportent confort et réconfort aux peaux très sèches et réactives grâce à des propriétés adoucissantes et apaisantes des agents surgraissant. Pour les peaux grasses à problèmes, ils jouent la carte de la netteté grâce à des actifs bactéricides pour lutter contre l’excès de sébum.*Les lingettes : ce sont de véritables « tout en un » proposés aux différents types de peaux. Le véritable intérêt reste leur concept ultra pratique et nomade qui permet de les emporter partout. Elles existent même, aujourd’hui, en pochettes individuelles.

Pour optimiser votre démaquillage, rien de tel que l’usage d’un tonique qui élimine les dernières traces de maquillage tout en resserrant les pores de la peau. Sinon, de l’eau en brumisateur mais évitez l’eau du robinet qui tiraille la peau.

Les démaquillants pour les yeux

Pour le démaquillage des yeux, il existe, également, des produits spécifiques testés sous contrôle dermatologique :

  • Les lotions : très douces et adaptées à la finesse de cette partie du visage, elles s’avèrent plus efficaces pour enlever le mascara même waterproof. Pour plus de praticité, elles se déclinent, aussi, en version unidoses enrichies en vitamines et en bleuet, réputé pour soulager les irritations.
  • Les disques : arrivés depuis peu sur le marché, ces disques vendus en pot sont imprégnés de lotion démaquillante avec en plus, des actifs décongestionnants pour atténuer les cernes.

Enfin, vous pouvez ajouter à votre démaquillage quotidien un gommage du visage 1 à 2 fois par semaine, histoire d’éliminer les cellules mortes, de renouveler votre épiderme tout lui rendant l’aspect éclatant et radieux qui lui est dû.

L’eau micellaire : le bon geste démaquillage

Rituel de beauté incontournable, le démaquillage demande toute votre attention. Parfois bâclée, souvent inadaptée, cette étape requiert des actifs de pointe, d’autant plus pour les peaux délicates, particulièrement, agressées dans un univers urbain.

Eau micellaire : des attentes paradoxales

Si nos goûts comme nos habitudes en matière de démaquillage sont divers et variés, en revanche nos attentes sont doubles, pour la plupart d’entre nous. « Le démaquillage doit enlever un maximum d’impuretés, comme les pigments et le sébum en excès de la peau ». Une action qui nécessite en premier lieu une interface grasse, peu appréciée par les femmes. Le fini est loin d’être parfait et la sensation, souvent, désagréable. C’est pourquoi de nombreux produits misent sur des émulsions mixant eau et huiles, hélas peu respectueux de l’épiderme. Si les impuretés sont évacuées, le film hydrolipidique de surface est malmené.

Les promesses de l’eau micellaire

Pour toutes celles qui sont dotées d’un épiderme délicat, la quête d’un démaquillage expert, doux et agréable, prend fin avec l’eau micellaire : un mélange d’eau et d’huile sans émulsionnant. Leur secret ? « Les particules d’huiles sont extrêmement fines, intimement mixées à l’eau sans qu’on puisse même en déceler la présence », répond Isabelle Benoît. Plus techniquement, une eau micellaire a la particularité d’associer ce qu’on appelle des micelles (petites sphères à double affinité : hydrophile ou hydrophobe d’agent nettoyant) à une solution aqueuse. Pour résumer : l’eau micellaire présente l’apparence et la fraîcheur d’une eau conjuguée à la technicité d’une huile. Elles sont légèrement moussantes et assurent un parfait démaquillage sans besoin de rinçage. Leur formulation experte permet d’enlever efficacement corps gras, poussières et impuretés de la peau, et (bonne nouvelle) les tensio-actifs très doux n’ont pas besoin d’être « lavés à grande eau ».

Un seul geste de démaquillage

À une époque où le temps est compté, la version deux-en-un d’un produit remporte bien des suffrages. Plus besoin de tonique que l’on applique après une huile ou de lait démaquillant, l’eau micellaire apporte la sensation de confort tant recherchée, mais aussi de fraîcheur. « De nombreuses femmes plébiscitent son côté tonifiant ». Certaines marques dont Melvita, préconisent même de l’utiliser en tonique le matin, pour réveiller en douceur la peau. Le geste est simplissime. Il s’applique, avec un coton pour démaquiller le visage comme les yeux. Autre avantage de ce produit « chouchou », sa formulation peau sensible, convient aux zones délicates du contour des yeux, tandis que les tensio-actifs assurent un nettoyage efficace pour enlever toutes traces d’ombre à paupière ou de mascara. Du coup, inutile d’avoir un nombre incroyable de produits ciblés, un seul suffit ! À un détail près toutefois, il ne convient pas à des formulations waterproof.

Conseils de maquillage pour vous rendre encore plus belle
Quel type de maquillage pour les rousses ?