Comment choisir la robe de mariée parfaite? 5 étapes à suivre à la lettre

Le grand moment est venu! Peut-être le plus attendu de toutes les futures mariées: ce moment magique qui teinte tout en blanc et vous transporte dans une nouvelle dimension de beauté. Choisir la robe de mariée est une tâche difficile et nous sommes là pour vous aider! Les robes de mariée font partie d’une catégorie «multiforme et variée» qui fait souvent peur aux futures mariées. C’est précisément pour cette raison que nous vous proposons 5 conseils à suivre à la lettre pour arriver à choisir la robe de mariée parfaite .

Étape 1: Choisissez une robe qui est «la vôtre»

La robe de mariée devient une seconde peau et pour cette raison, en plus de la silhouette, elle doit aussi s’adapter à la personnalité de chaque femme! Très souvent, lorsque vous arrivez dans l’atelier, vous êtes agréablement surpris par le fait qu’une robe que nous pensions très loin de nous peut parfaitement s’adapter à nos caractéristiques. L’important est de se sentir à 100% et que la robe soit un «gant» et non un masque. En un mot … il doit être calqué sur votre personnalité!

Classique : vous êtes une mariée classique, vous vous concentrez sur la tradition, sur des concepts «evergreen» qui ne se démodent jamais. Et qui, avant tout, renvoient à des univers élégants, raffinés et intemporels. Une mariée classique choisira toujours une robe de mariée avec un décolleté en V ou un décolleté bateau , agrémentée de bijoux et d’un voile.

Romantique : c’est la mariée délicate et « rêveuse ». Les mariées romantiques choisissent des robes éthérées et impalpables, notamment en tulle et en mousseline de soie, vaguement princières et agrémentées de broderies et de motifs floraux.

Boho : Les mariées de nouvelle génération adorent le style boho. Tellement « échevelé » et décontracté mais avec des touches d’une extrême élégance. Une robe bohème convient par exemple pour un mariage à la plage. Tissus «moelleux», gracieux et doux et couleurs allant de la poudre à la perle.

Vintage : les mariées à l’allure vintage sont celles qui aiment le passé mais l’embellissent avec des teintes futuristes. Des tons ambrés, des tissus riches et des accessoires agée donneront à votre look cette essence rétro qui vous convient.

Moderne : les soi-disant mariées de la génération Y. Ce sont des femmes qui aiment innover avec goût en choisissant, par exemple, une robe de mariée courte ou – pourquoi pas – une robe de mariée colorée .

Étape 2: Choisissez le tissu

Le tissu est tout dans une robe de mariée! Ce sera la première chose qui sera remarquée, même à des kilomètres. Un tissu de mauvaise qualité « détruit » l’essence d’une robe. Avez-vous déjà pensé à une robe de mariée sur mesure? Beaucoup pensent souvent à tort que c’est cher: très souvent, cependant, le rapport qualité-prix est excellent! Mais, comme dans le cas de la «personnalité», même pour les tissus, il existe des centaines de variations qui peuvent compliquer le bon choix. Voici les plus beaux et les plus populaires!

Mikado : c’est un type de soie naturelle brillante.

Brocart : toile au motif en relief, généralement dans les tons or et argent. Les fantasmes rappellent la nature et le monde abstrait.

Piqué : tissu en coton à petits motifs géométriques en relief.

Taffetas : c’est un type de soie très brillant, un tissu qui donne beaucoup de volume à la robe.

Organza : il peut s’agir de soie ou de coton. C’est un tissu traité mais très raffiné tant au toucher qu’à la vue.

Crépe : c’est le tissu idéal pour les robes de mariée coupe sirène . Elle peut être en laine, georgette, plissée: c’est une toile d’aspect irrégulier souvent agrémentée de broderies et de pierres précieuses.

Dentelle : obtenue à partir du savant mélange de fils de soie, de coton, de lin et «métalliques». C’est un tissu qui ne s’utilise pas seul mais qui embellit les autres comme décoration. Les robes de mariée en dentelle sont l’expression de la sensualité

Mousseline de soie : tissu léger, doux et impalpable. Conçu pour les robes glissantes ou les robes avec beaucoup de volume: un exemple sur toutes les robes pour les mariages à la plage.

Tulle : c’est le tissu le plus moelleux et le plus romantique, idéal pour donner du volume et donc conçu pour les robes de mariée princières.

Étape 3: Choisissez une couleur qui convient à votre teint

Le concept de la robe de mariée a un synonyme. Ce synonyme n’est autre que la couleur blanche: le ton de pureté est lié à la robe angélique à porter le grand jour. Mais est-ce vraiment le cas? Heureusement non! Il existe des dizaines de nuances  que vous pouvez choisir pour votre robe et qui, avant tout, doivent se fondre au mieux avec le teint de votre peau.

Pure : un blanc total et profond aux nuances bleu clair. Idéal pour les mariées à la peau foncée.

Neige : une teinte radieuse mais pas aussi « brillante » que la précédente. Blanche-Neige est conçue pour les mariées au teint ambré.

Ecru : également appelé « blanc cassé ». C’est la nuance la plus utilisée par les mariées pour sa polyvalence et sa nature peu artificielle. Une couleur «nature» qui convainc année après année!

Perle : c’est la teinte parfaite pour une robe de mariée pour un mariage civil  et pour les mariées de plus de 40 ans. Très similaire à la teinte précédente mais avec des teintes claires «vanille».

Ivoire : très proche du beige, l’ivoire est cette nuance conçue pour les mariées au teint très très clair.

Champagne : légèrement doré et conçu pour tous les types de peau et teint. Spectaculaire dans les robes de mariée pour les mariées aux cheveux et au teint plus foncés.

Nude : est la couleur la plus proche de celle de la peau. Pour cette raison, il n’est pas utilisé comme couleur principale mais uniquement dans les accessoires et les détails qui enrichissent la tenue.

Rose poudré : c’est la couleur la plus romantique et celle qui s’éloigne le plus du blanc pur. Il est idéal pour les mariées au teint clair et pour celles qui aiment l’allure vintage.

Étape 4: Choisissez une robe qui correspond à votre silhouette

A chaque femme son corps … et à chaque corps sa robe parfaite . Vous aurez sûrement une idée fixe de la robe que vous aimeriez mais une fois dans l’atelier cela pourrait changer. «Avec le corps, je comprends» a déclaré un écrivain important et aussi dans le domaine de la mariée, c’est comme ça. Passons maintenant à l’analyse des silhouettes féminines et de leurs robes idéales.

Body rectangulaire : évitez définitivement les robes glissantes, les décolletés ronds et carrés. En revanche, les robes à décolleté en V, sans bretelles et épaules dénudées doivent être préférées.

Corps triangulaire : dans ce cas, la «mission» est de concentrer l’attention sur la partie supérieure de la robe. Pour cela, vous devriez opter pour des robes de mariée coupées en A car  elles sont serrées à la taille puis largement ouvertes.

Corps rond : pour les mariées rondes, l’idéal serait une robe de mariée de style empire , coupée sous la ceinture, qui s’ouvre moelleuse et gracieuse. Pour éviter les robes trop serrées comme celles de sirène. Pour embellir le décolleté il vaut mieux en choisir une chérie et éviter les accessoires et décorations trop pompeux.

Corps de sablier : ce type de physicalité est très « équilibré »! Alors feu vert au choix de la robe avec un accent sur les robes de mariée sirène qui embelliront un corps parfait.

Corps triangulaire inversé : La formule parfaite voit plus de proéminence sur les hanches et moins sur les épaules. Comme, comment? Grâce aux robes de mariée aux jupes larges : une rêverie!

Decolletée : pour les mariées qui veulent «cacher» des seins trop généreux, le conseil est d’opter pour une robe de mariée avec un col en V ou mieux une robe avec un décolleté dans le dos . Pour les mariées qui, au contraire, veulent mettre en valeur les petits seins, le secret est de NE PAS en faire trop avec le décolleté et avec des tissus trop serrés.

Conseils de maquillage pour vous rendre encore plus belle
Quel type de maquillage pour les rousses ?