Chaussures de mariage pour le grand jour

Le moment tant attendu est arrivé. Le jour du mariage est, la plupart du temps, l’un des plus heureux dans la vie d’une femme. Par conséquent, elle exige que ce passage de la vie soit fait avec beaucoup de style. Il s’agit notamment d’une robe magnifique, d’un maquillage parfait et de belles chaussures, qui donnent à l’ensemble un aspect parfait et élégant. Mais comme chaque femme est un peu indécise, le choix des chaussures peut être presque une torture. Qu’est-ce qui devrait être privilégié : la beauté ? le confort ? pratique ? Est-il nécessaire d’avoir des talons hauts ? Ce sont des questions courantes, mais il est facile d’y répondre.

Ce qu’il faut prendre en considération

Une femme vaniteuse, en pensant à la chaussure qu’elle portera le jour de son mariage, sera sûre que la meilleure chose à laquelle penser est la beauté. Bien que cette réponse ne soit pas fausse, vous devez également prendre en considération d’autres éléments, tels que le confort et le côté pratique. La mariée doit penser qu’elle restera debout pendant des heures, qu’elle devra danser, s’agenouiller et marcher avec grâce. Par conséquent, une chaussure qui fait mal n’est pas la meilleure option. Lorsqu’elle choisit un modèle de chaussures, la mariée doit réfléchir à son style personnel et au modèle de robe qu’elle portera (oui, la chaussure doit être achetée après la robe déjà ajustée, car le réglage de la hauteur peut également interférer avec la taille du talon).

Comment choisir ?

Il y a des mariées plus traditionnelles et d’autres qui ne se soucient pas tant des détails. Chacun doit donc choisir le type de chaussure qui convient le mieux à son style personnel et aussi le modèle de robe choisi. En effet, actuellement, il n’est plus nécessaire de choisir une chaussure avec un tissu traditionnel, en blanc. Certaines mariées préfèrent les couleurs claires, mais pas nécessairement le blanc, tandis que d’autres optent pour des chaussures de couleur et même des chaussures imprimées d’animaux. Tout cela dépend de la personnalité de chaque femme. Quoi qu’il en soit, il existe des conseils qui feront l’affaire dans toutes les situations. L’une d’eux consiste à porter des talons hauts avec les robes de mariée les plus courtes. Les robes traditionnelles, plus longues, ne nécessitent pas de talons très hauts. Pour tout modèle de robe, les modèles de chaussures Chanel et Scarpin sont les plus appropriés. Mais les peep toes et même les sandales peuvent être l’option la plus audacieuse pour les mariées, surtout si la robe est courte. Celles qui préfèrent faire le mariage en plein air, dans un endroit ou à la plage, par exemple, peuvent laisser de côté leurs chaussures à talon et choisir des sandales et des baskets à coupe basse.

Chaussures, modèles de corps

La mariée a également la possibilité de prendre en considération son style corporel lors de l’achat des chaussures qu’elle portera lors de la cérémonie. Qui a la forme du corps mignon devient plus beau avec des chaussures à talons hauts, ce qui laisse le corps plus long. Les grands doivent réfléchir à la taille du marié avant d’acheter les chaussures. Les potelés peuvent opter pour des modèles en cuir et ils doivent aussi penser à la hauteur du marié.

  • Options de chaussures de mariée

Le mariage est proche, la robe est choisie et l’étape suivante consiste à définir les chaussures que la mariée portera. Compliqué ? Peut-être. Mais actuellement, il est beaucoup plus facile de définir quel est le meilleur modèle de chaussure, parce que les options sont nombreuses et aussi la mode pour les mariées est moins traditionnelle et plus audacieuse. Aujourd’hui, la mariée peut choisir entre pratiquement tous les styles de chaussures, même celles qui n’ont pas de talons hauts ou qui sont colorées. Ces modèles n’ont peut-être pas beaucoup de préférence, mais ils donnent certainement un coup de pouce aux femmes modernes qui veulent avoir un jour de mariage différent et marquant.

  • Les autres options

Bien que beaucoup de choses aient changé, les chaussures blanches sont toujours la coqueluche des mariées. Plus sophistiqués et sans avoir le visage « d’un médecin ou d’une dentiste », ces modèles actuels ont des détails qui font toute la différence, comme des fleurs en tissu, des cristaux, des plis ou des cravates en tissu, par exemple. Ces objets ne semblent pas avoir beaucoup d’importance, mais ils donnent certainement un charme à la production et laissent la mariée plus moderne, même si elle a une touche un peu traditionnelle.

Quant aux modèles colorés, la plupart des mariées optent pour un ton clair, proche du blanc, comme un beige ou un argent. Des couleurs plus vives peuvent être utilisées, à condition de respecter le style de la mariée et d’assortir la robe. En outre, il est toujours important de choisir la robe en premier, car c’est la pièce principale du vêtement et c’est à partir de la robe qu’il faut choisir les chaussures et les accessoires qui seront utilisés. Il convient également de rappeler que l’heure du saut aujourd’hui n’est plus définitive. Autrefois, les talons hauts étaient pratiquement obligatoires. Désormais, les mariées peuvent opter pour des modèles plus bas et plus confortables (une condition indispensable, d’ailleurs). Ainsi, si vous préférez, la mariée peut opter pour un modèle plus bas et discret, à condition qu’elle se sente bien.

Conseils

En général, les mariées ont de nombreux doutes quant au choix de la chaussure. C’est normal, mais, la beauté des chaussures ne doit pas être le seul point à observer. Elle doit être confortable (car la mariée doit passer de nombreuses heures debout) et correspondre à la robe et au goût personnel de la mariée. Cependant, certaines questions laissent généralement planer un doute. L’une des principales est lorsque le marié est plus petit ou possède la même taille que la mariée. Dans ce cas, la règle du port d’une chaussure à talon bas ou même d’une basket est valable. Comme indiqué précédemment, les règles pour les mariées ne sont plus aussi strictes qu’auparavant. Un conseil, le marié doit porter une chaussure spéciale, avec une semelle plus haute, ce qui le rend quelques centimètres plus grand que la future épouse. Cette alternative est géniale, car on ne peut pas dire que l’homme porte cet artifice. Un autre conseil important concerne la coiffure de la mariée. Si la hauteur du marié est en cause, il vaut mieux choisir une coiffure basse, comme un coca, pour ne pas courir le risque que l’homme soit plus bas que la femme devant l’autel.

Conseils de maquillage pour vous rendre encore plus belle
Quel type de maquillage pour les rousses ?